jeudi 31 mars 2016

Héloïse, Ouille! de Jean Teulé

Titre: Héloïse, Ouille!

Auteur: Jean Teulé

Edition: Julliard

Résumé:

L'histoire de Héloïse et Abélard est archi connue. Le moine Abélard séduit la jeune Héloïse , nièce du Chanoine Fulbert et les deux amants filent le parfait amour. Le chanoine pour "couper court" à leur idylle, émascule le moine.

Couveture Héloise, ouilleLe thème est repris dans cette histoire. Abélard, professeur de théologie et de philosophie à l'île Saint-Louis est adulé par ses élèves et jalousé par ses pairs. Le chanoine Fulbert fait appel à ses services pour compléter l'éducation de sa nièce qui sort du couvent.

Dès la première rencontre, Abélard, séduit par la jeunesse et la beauté de Héloïse ne sent plus son âge et se lance à la découverte du corps d'Héloïse. La jolie ingénue est en fait une jeune libertine qui a déjà parfait son éducation amoureuse auprès de jeunes hommes de son âge. Il s'ensuit une débauche de corps à corps décrits avec beaucoup de verve par l'auteur. Son sens de l'humour et la richesse de son vocabulaire nous évite de tomber dans le scabreux et le pornographique.

Abélard devient totalement addictif, comme on dirait aujourd'hui et commence à délaisser ses cours. Tout le monde comprend ce qui se passe sauf, bien entendu, le pauvre Fulbert. Cela donne d'ailleurs lieu à des scènes cocasses chaque fois qu' Abélard prend congé de Fulbert qui l'interroge sur les progrès de sa nièce. Les réponses à double sens d'Abélard recèlent un humour grinçant.

"  - Ça se  passe bien avec ma nièce, maître? Vous en êtes satisfait?
    - Ah oui, vraiment! Elle me paraît être une élève douée. Même            un peu trop à mon goût ...
    - Comment ça, un peu trop? s'étonne Fulbert. Pourquoi a-t-il dit          cela demande Fulbert à sa nièce qui arrive au bas des pierres            usées de l'escalier à vis.
    - Je n'en sais rien mon oncle."

Quand Fulbert apprend la vérité, Abélard décide d'épouser Héloïse. Fulbert, pour se venger fait émasculer par trois comparses le malheureux Abélard.

La suite du roman décrit la descente aux enfers d'Abélard et Héloïse qui rentrent dans les ordres. Abélard rédige et publie un ouvrage de théologie qui fait scandale. Les évêques et cardinaux se déchainent contre lui. Abélard décide de vivre en ermite mais il est rejoint par ses anciens élèves qui fondent la communauté du Paraclet.

Héloïse pendant ce temps, sans croire en Dieu devient prieure de son couvent et n'oublie pas son Abélard.

La chute d'Abélard n'est pas terminée et il sera envoyé comme évêque dans une abbaye dévoyée à la pointe du Finistère. Condamné à nouveau, il sera recueilli par un ami qui amènera sa dépouille à Héloïse.

Cette histoire d'amour est racontée dans un français truculent par Jean Teulé qui n'hésite pas à utiliser les vieux mots de la langue pour nommer les choses avec gourmandise. Rabelais n'aurait pas renié cette façon d'écrire

Héloïse est une femme moderne et émancipée. Elle est instruite, veut jouir de son corps et être l'égale de son partenaire en amour. Un grand roman merveilleusement conté par Jean Teulé qui n'échappe pas à certaines longueurs dans la deuxième partie.

L'auteur:

Jean Teulé est un romancier français, qui a également pratiqué la bande dessinée, le cinéma et la télévision.

Cet auteur de bandes dessinées, qu'il élabore à partir de photographies retravaillées, débute à la télévision dans L'assiette anglaise de Bernard Rapp et à Nulle part ailleurs sur Canal+

Après avoir été un homme de télévision, un scénariste, un comédien et un cinéaste, il se consacre à l’écriture. Il a publié, aux Éditions Julliard, "Rainbow pour Rimbaud" (1991), "L'Œil de Pâques" (1992), "Ballade pour un père oublié" (1995), "Darling" (1998) et "Bord cadre" (1999), "Longues Peines", "Les Lois de la gravité", "Ô Verlaine!" (2004), "Je, François Villon" (2006), "Le Magasin des suicides" (2007) (adapté au cinéma par Francis Leconte en 2012), "Le Montespan" (2008), et enfin "Charly 9", en 2011.

Retour vers la liste des titres par ordre alphabétique

Retour vers la liste par auteurs 

vendredi 25 mars 2016

Les Echelles du Levant de Amin Maalouf

Titre: Les Échelles du Levant

Auteur: Amin Maalouf

Éditeur: Grasset

Résumé:

Amin MaaloufDeux hommes se rencontrent fortuitement à Paris. Ils sont tous les deux originaires du Moyen-Orient. Le plus âgé attend quelque chose qui doit arriver dans quatre jours. Le plus jeune est attiré par le premier. Au début , pour passer le temps, ensuite par besoin de se raconter, le plus âgé commence à raconter l'histoire de sa famille et la sienne au cours d'entretiens seulement rythmés par les besoins de sommeil.

Il en découle un récit qui nous fait parcourir la fin du 19ème siècle, la chute de l'empire ottoman, les affrontements entre Turcs et Arméniens, la seconde guerre mondiale.

Le narrateur raconte l'histoire de sa grand-mère, fille de sultan ottoman, de son père, homme du 19ème siècle qui voulait que son fils soir révolutionnaire. Ses études de médecine à Montpellier, leur interruption pour raisons de guerre, son entrée en résistance, sa rencontre avec Clara, juive et sans famille.

Une histoire pathétique, sur fond du conflit du Moyen-Orient où les héros sont écartelés entre des forces contraires qui les dominent et dont ils sortent meurtris. Durant tout le récit nous sommes tenus en haleine par ce que le narrateur attend au bout de quatre jours. Y trouvera-t-il son salut ou une nouvelle fois, le destin va-t-il le décevoir?

Amin Maalouf est un grand raconteur d'histoire et nous entraînent à sa suite dans ce Liban qu'il connaît bien. Son choix des mots, toujours aussi précis exprime les sentiments de ses personnages avec beaucoup de justesse. Il manque cependant une force dans le récit. Par rapport à des livres comme Samarcande ou Le Rocher de Tanios, je suis resté sur ma faim et un peu déçu par cette histoire malgré tout poignante. Un beau livre mais, à mon humble avis, pas le meilleur de cet auteur que j'apprécie énormément.

L'auteur:

 Né à Beyrouth en 1949, Amin Maalouf vit en France depuis 1976.
Après des études de sociologie et d’économie, il devient journaliste et sillonne le monde pour couvrir de nombreux événements, de la chute de la monarchie éthiopienne à la dernière bataille de Saigon.

La guerre du Liban le contraint à émigrer, il s’installe à Paris, d’où il reprend son activité de journaliste avant de renoncer à toute fonction pour se consacrer à la littérature.

Ecrite en français, son œuvre est aujourd’hui traduite en plus de quarante langues. Elle comprend des romans, des essais, ainsi que des livrets d’opéra, notamment : Les Croisades vues par les Arabes (1983), Léon l’Africain (1986), Samarcande (1988), Les Jardins de lumière (1991), Le Premier siècle après Béatrice (1992), Le Rocher de Tanios (1993, Prix Goncourt), Les Echelles du Levant (1996), Les Identités meurtrières (1998), Le Périple de Baldassare (2000), L’Amour de loin (2001), Origines (2004), Adriana Mater (2006), Le Dérèglement du monde (2009).

Amin Maalouf a présidé, en 2007-2008, à la demande de la Commission européenne, un groupe de réflexion sur le multilinguisme, qui a produit un rapport intitulé Un défi salutaire. Comment la multiplicité des langues pourrait consolider l’Europe. Il est docteur honoris causa de l’Université catholique de Louvain (Belgique), de l’American University of Beirut (Liban), de l’Université de Tarragone (Espagne), et de l’Université d’Evora (Portugal).


Retour vers la liste des titres par ordre alphabétique

Retour vers la liste par auteurs 

mardi 22 mars 2016

Le Fils de Jo Nesbo

Titre: Le Fils

Auteur: Jo Nesbo

Editeur: Gallimard Série Noire

Résumé:

Sonny Lofthus est détenu dans la prison modèle de Staten en Norvège où il est approvisionné en héroïne par les services pénitentiaires.

Sonny vouait une admiration sans bornes à son père, policier à Oslo. Celui-ci s'est suicidé à l'adolescence de Simon en laissant une lettre dans laquelle il explique qu'il était corrompu et informait  la pègre. L'idéal de Sonny s'effondre et il commence à prendre de la drogue. Désabusé de la vie, il accepte "d'endosser" des crimes en échange d'une promesse d'être fourni en héroïne durant sa détention.

Dans la prison, il devient une sorte de guérisseur pour ses codétenus et recueille des confessions. C'est ainsi qu'il apprend que son père a été forcé d'écrire cette lettre et n'était pas la taupe recherchée au sein des services de police. Il monte alors un plan pour s'échapper de la prison  et abat plusieurs personnes pour venger son père.

L'inspecteur Simon Kefas secondé par une jeune stagiaire, Kari Adel, mène l'enquête d'une façon très personnelle.

Le Fils GallimardUn véritable roman noir plutôt qu'un policier classique. L'auteur nous emmène dans un Oslo très chaud avec ses drogués, ses lieux marginaux et décrit un grand nombre de personnages très typés dans la jet set, la pègre et les services de police.

Tout l'art de Jo Nesbo est de nous révéler beaucoup d'éléments dès le début du récit pour camper l'intrigue et en même temps laisser l'inspecteur Kefas mener une enquête minutieuse où son expérience et ses capacités de déduction soutenus par la persévérance de la stagiaire font merveille. En parallèle de l'enquête, nous suivons aussi Sonny dans sa cavale vengeresse ainsi que la tension qui monte chez les victimes potentielles. Nesbo excelle à faire progresser le récit sur plusieurs plans tout en maintenant le suspense.

Un excellent roman avec une ambiance forte, parfois un peu compliqué mais très attachant. A ne pas lire trop vite pour en tirer un maximum. Un must pour les amateurs du genre.

L'auteur:

Jo Nesbo est né à Oslo en 1960. Les dix volumes des aventures de l'inspecteur Harry Hole - de L'Homme Chauve-souris à Police -, traduits en près de quarante langues et vendus à plus de vingt-trois millions d'exemplaires à travers le monde, ont fait de lui un auteur incontournable pour tout amateur de roman noir.


Retour vers la liste des titres par ordre alphabétique

Retour vers la liste par auteurs 

samedi 19 mars 2016

Le Sixième Sommeil de Bernard Werber

Titre: Le Sixième Sommeil

Auteur: Bernard Werber

Editeur: Albin Michel

Résumé:


Jacques Klein est le fils d’un navigateur solitaire et d’une doctoresse spécialiste du sommeil. Son père a disparu en mer quand il était enfant. Dès le plus jeune âge, sa mère lui enseigne les phases du sommeil et comment en exploiter toutes les ressources.

Bernard Werber
Sa mère réalise des recherches sur le sixième sommeil. Après une expérience malheureuse, elle disparaît. Jacques qui a réussi ses études de médecine se spécialise lui aussi dans les recherches sur le sommeil. En rêve, à l’âge de 28 ans, il entre en relation avec lui-même 20 ans plus tard. Son « double » l’enjoint de rechercher leur mère qui est partie chez les Senoï, une peuplade de Malaisie qui maitrise le sommeil lucide.

Il s’ensuit une recherche difficile avec l’aide d’un Français rencontré sur place. Les Senoï sont chassés de plus en plus loin par la déforestation et la civilisation.

Bernard Werber nous entraîne dans une histoire fantastique dont il a le secret. L’exploration du sommeil et la recherche du sixième stade, proche de la mort qui permet de rencontrer les esprits.

Un roman hors des sentiers battus, avec une imagination débridée qui vous tiendra en haleine. Les rebondissements sont nombreux, ainsi que les opposants à cette quête pour vaincre les lois du mystère.

Un conte écologique qui décrit une peuplade primitive au mode de vie naturel où le rêve et la parole sont rois. La tribu des Senoï, une poignée d’hommes et de femmes, est confrontée aux dérives de la société de consommation et Werber nous enseigne les bienfaits du retour aux sources.
Le style est clair et l’attention du lecteur toujours tenue en alerte comme d’habitude chez Bernard Werber. Les aspects scientifiques sont sans doute discutables mais la lecture de ce roman reste un très agréable moment de lecture. Je peux vous assurer que vous dévorerez les dernières pages pour connaître la fin.

L'auteur:

 Bernard Werber est né en 1961 à Toulouse. C’est un écrivain français, connu notamment pour sa trilogie des "Fourmis" et ses nombreux romans. Son œuvre fait se rencontrer mythologie, spiritualité, philosophie, science-fiction, biologie, futurologie.  Après des études de criminologie, il intègre une école de journalisme à Paris.  En 1991, il publie son premier roman, Les Fourmis, et l'ouvrage fait une irruption remarquée sur la scène littéraire. Le roman suivant, Le Jour des fourmis est traduit en vingt-deux langues. Il obtient le Prix des lectrices du magazine Elle et se retrouve propulsé sur le pupitre des lycéens. Ce succès est en partie dû au fait que Werber a repris un genre ignoré en France mais dans lequel excellent les Anglo-Saxons, celui du roman scientifique, auquel l'auteur ajoute des considérations plus philosophiques portant sur l'organisation de nos sociétés humaines. Werber s'est également fait un nom dans le cinéma, avec la réalisation de La Reine de nacre. En 2006, il sort son premier long métrage, Nos amis les Terriens.  Ecrivain talentueux, il a su imposer son style avec audace et détermination. Les œuvres de Bernard Werber ont été traduites en trente-cinq langues. Avec 15 millions d’exemplaires vendus dans le monde, Bernard Werber est un des auteurs français contemporains les plus lus. Son dernier roman, Le dernier sommeil est paru en septembre 2015.(source fnac.com).

Retour vers la liste des titres par ordre alphabétique

Retour vers la liste par auteurs 

mercredi 16 mars 2016

Check-Point de Jean-Christophe Rufin

Titre: Check-Point

Auteur: Jean-Christophe Rufin

Editeur: Gallimard

Résumé:

En ex-Yougoslavie, deux camions humanitaires traversent les territoires en guerre pour aller livrer des vêtements, de la nourriture et des médicaments en Bosnie. Au cours du voyage, ils traversent les check-points établis par les milices serbes, bosniaques et croates.

Cinq humanitaires français, partis de Lyon font partie du voyage. Quatre en tant que chauffeurs et le cinquième comme mécanicien.

check point de RufinLionel est le chef de mission. Imbu de sa personne, il cherche à se valoriser aux yeux des autres mais sous des airs autoritaires, il ne parvient pas à s'imposer et sa faiblesse apparaît à tous.

Marc et Alex sont deux anciens militaires. Alex était un appelé qui a servi en Bosnie et veut y retourner. Il est pur et idéaliste. Marc est un ancien soldat d'active, rompu au combat et qui est très à l'aise dans ce milieu hostile. Les deux anciens militaires ont un projet non avoué et sont solidaires malgré leurs grandes différences.

Vauthier, le mécanicien, plus âgé, dénote dans le groupe. Il ne se lie pas et s'échappe lors de chaque arrêt pour aller aux renseignements. Il est toujours à la recherche d'informations et crée la zizanie dans le groupe. En particulier, il ne s'entend pas avec Marc.

Maud, une jeune femme indépendante, excellent chauffeur qui parvient à s'imposer dans ce monde très masculin est la confidente de tous. Elle reste cependant sur le qui-vive car elle ne veut pas être désirée et se méfie d'une liaison amoureuse. Elle est le personnage central de ce thriller psychologique, de ce huis-clos ambulant.

Au fil du récit, les desseins et le caractère des protagonistes vont se dessiner. Les tensions vont grandir et les relations au sein de ce groupe disparate vont évoluer jusqu'à l'explosion finale.

Jean-Christophe Rufin dans son style clair et direct éclaire le caractère de ses personnages par petites touches, remonte dans leur passé pour nous expliquer leur forces, leurs faiblesses et leurs motivations.

Un grand voyage dans des territoires soumis à la guerre civile où la brutalité des hommes sévit. Dans cet horizon triste, l'auteur nous pose la question de la violence, du rôle des humanitaires, des attentes des victimes. Un roman subtil à l'intrigue forte. Je vous le recommande chaudement.

L'auteur:

 Jean-Christophe Rufin est né en 1952 à Bourges. Médecin, engagé dans l'action humanitaire, il a occupé plusieurs postes de responsabilités à l'étranger. Il a été ambassadeur de France au Sénégal. Il a d'abord publié des essais consacrés aux questions internationales. Son premier roman, L'Abyssin, paraît en 1997. Son œuvre romanesque, avec Asmara et les causes perdues, Globalia, La Salamandre entre autres, ne cesse d'explorer la question de la rencontre des civilisations et du rapport entre monde développé et pays du Sud. Ses romans, traduits dans le monde entier, ont reçu de nombreux prix, dont le prix Goncourt 2001 pour Rouge Brésil. Il a été élu à l'Académie française en juin 2008. Le parfum d'Adam, publié en 2007, et Kaliba, publié en 2010, sont les deux premiers volets de la série romanesque Les enquêtes de Providence. Il est également l'auteur d'un recueil de nouvelles, Sept histoires qui reviennent de loin, du roman historique Le Grand Coeur (2013) et d'Immortelle randonnée (2013), récit de son pèlerinage vers Saint-Jacques-de-Compostelle. En 2014, paraît Le Collier Rouge qui obtient le Prix Maurice Genevoix. Son dernier roman, Check-Point (2015) retrace l'épopée d'un convoi humanitaire dans la Bosnie en guerre au cours de l'hiver 1995. (source fnac.com)

Retour vers la liste des titres par ordre alphabétique

Retour vers la liste par auteurs 

 


dimanche 13 mars 2016

L'Homme de Londres de Georges Simenon

Titre: L'Homme de Londres

Auteur: Georges Simenon

Editeur: Fayard

Résumé:



Louis Malien est aiguilleur maritime à la gare de Dieppe. Un soir, de service dans son bureau vitré qui surplombe les quais, il voit un homme en chapeau boule que Malien surnomme l’homme de Londres, jeter une valise d’un bateau à un complice sur les quais. Il comprend que les deux hommes veulent introduire la valise sans passer par les services de douanes. Plus tard dans la nuit, il revoit les deux hommes se disputer et se battre sur le quai. Le complice de l’homme de Londres tombe à l’eau avec la valise et ne remonte plus. 

Georges SimenonMalien plonge durant la nuit dans l'eau du port et récupère la valise qui est pleine de billets de banque. Il la met sous clef dans son armoire. 

Il s’en suit un chassé-croisé entre les deux hommes qui s’observent, se suivent mais ne s’abordent pas. 

Malien est subjugué par l’argent contenu dans la valise et y voit une occasion de changer sa vie. Homme modeste, peu loquace, probablement incompris, il entrevoit la possibilité d’améliorer son sort et de réussir aux yeux de sa femme et de sa famille. Il ne veut pas de mal à l’homme de Londres. Il est même prêt à partager l'argent avec lui.

Beaucoup de questions se posent : les deux hommes arriveront ils se parler ? D’où provient l’argent ? De nouveaux personnages interviennent dont un inspecteur de police de Scotland Yard. On pressent qu’un drame est en train de se nouer sans pouvoir en prédire l'issue.

Georges Simenon avec son œil implacable et son style net et précis trace par petites touches précises les tenants et aboutissants de cette histoire simple et dramatique. Rien n’était écrit, tout est un concours de circonstances. 

Ce roman a été publié en 1934. Il a un peu vieilli mais garde toutes les caractéristiques des grands romans de Georges Simenon. Pour ceux qui ne le connaissent que par les enquêtes du commissaire Maigret, il s'agit d'une opportunité de découvrir Simenon autrement.

Un film a été tiré de ce roman.

L'auteur:

Simenon est un romancier belge francophone. À l’adolescence, son goût pour les études se fait de plus en plus faible et sa passion pour les romans se développe. Lorsque son père tombe malade, il décide d’arrêter ses études et de travailler, notamment dans une librairie afin de subvenir aux besoins de sa famille. À 16 ans, il devient successivement journaliste et reporter au sein du journal La Gazette de Liège à la rubrique « faits divers ». C’est à ce moment là qu’il commence à porter un intérêt aux enquêtes policières. En 1922, il emménage à Paris et continue d’écrire pour des journaux. Quelques années plus tard, il publie ses premiers romans sous le pseudonyme G. Sim et notamment le premier Maigret de la longue série. Amoureux des voyages, il fait le tour du monde et s’en inspire dans ses ouvrages. Simenon a trois enfants dont sa fille Marie-Jo qui se suicide à l’âge de 25 ans, ce qui endeuillera ses dernières années et dont il parlera dans « Mémoires Intimes » (1980).



Il est considéré comme un auteur de « Romans français du 20e siècle ». Il est l’auteur belge de romans policiers le plus lu dans le monde, en partie grâce à la naissance du personnage et policier Maigret. Il cumule plus de 500 millions de livres vendus, traduit en 55 langues et publiés dans 44 pays.

Retour vers la liste des titres par ordre alphabétique

Retour vers la liste par auteurs 

 



jeudi 10 mars 2016

Le Loup et le Lion de Denis Lépée

Titre: Le loup et le lion

Auteur: Denis Lépée

Editeur: Plon

Résumé:



Denis lépéeRoman historique qui retrace l’arrivée d’un jeune hobereau à Paris à la fin du 16éme siècle. Il découvre Paris et se trouve mêlé à des intrigues qui partagent la France. D'un coté le roi Henri III et ses fidèles, les loups et de l'autre le duc de Guise soutenu par la Ligue catholique. L'enjeu n'est rien moins que la couronne de France qui est convoitée par le protestant Henri de Navarre. Les personnages historiques qui interviennent sont nombreux: en plus des précités, Catherine de Médicis tente de préserver son fils et les intérêts du royaume. Elle est soutenue par Come Ruggieri, un mage influent et machiavélique. Montaigne, tel un sage au-dessus de la mêlée apparaît aussi à plusieurs reprises dans le récit.

Au sein de ces luttes historiques, Gabriel de Lespéron, jeune gentilhomme auvergnat désargenté, recherche l'aventure. Sur la route de la capitale, il croise le fils et la fille du duc de Guise et parvient à gagner leur confiance. Il devient maître d'armes à la maison de Guise. Sa soif d'aventures sera comblée au-delà de ses espérances.

L'auteur narre avec talent les intrigues de cour de cette fin de règne: négociation, luttes d'influence, trahisons, enlèvements, complots. L'écriture est pure et le récit passionnant.

Pour commander le livre.

L'auteur: 

Après des études d'histoire, de philosophie et de sciences politiques à Paris, Denis Lépée a travaillé dix ans dans la sphère publique avant de rejoindre Veolia Environnement puis EDF. Il a publié quatre romans, repris en poche (Pocket) et traduits dans plus de dix pays, et plusieurs essais biographiques. Son précédent roman, Le Chemin des faux-serments, est paru chez Plon en 2010.

Retour vers la liste des titres par ordre alphabétique

Retour vers la liste par auteurs