vendredi 27 mai 2016

Hors de Moi de Didier van Cauwelaert

Titre: Hors de Moi
Auteur: Didier van Cauwelaert
Editeur: Albin Michel
Résumé:

Un américain, Martin Harris, fraîchement arrivé à Paris a un accident de voiture et perd ses papiers. Quand il sort du coma, après trois jours, il rentre chez lui et découvre que quelqu'un a pris sa place et que sa femme ne veut plus le reconnaître.

Visage avec les yeux dédoublésDans l'impossibilité de prouver qui il est, il est rejeté partout: chez lui, à la police, à l'ambassade, chez son employeur. Pourtant sa mémoire est intacte et, à l'aide de ses souvenirs très précis de sa jeunesse et de ses succès professionnels, il tente de se réhabiliter. Seules, deux personnes vont l'aider dans sa quête. Muriel, la chauffeur de taxi avec qui il a eu un accident et le Dr Farge qui l'a examiné quand il est sorti du coma.

Comment expliquer que tout le monde le "nie" pour employer un néologisme. Est-il vraiment Martin harris le botaniste réputé dans l'observation du langage des plantes? Ou alors un usurpateur? Mais comment a-t-il alors obtenu tous ses souvenirs professionnels et d'enfance? Ou alors il s'agit d'un complot de Monsanto pour le discréditer auprès de son employeur.

Un livre étrange qui aborde les questions du paranormal. Qui dit la vérité? Est ce l'entourage qui ment ou alors Martin se cache-t-il lui-même la vérité? Et pourquoi?

A mon avis, ce n'est pas le meilleur livre de van Cauwelaert. Le style est alerte mais l'intrigue trop emberlificotée pour que l'on y croit vraiment. A réserver aux amateurs du genre ou aux inconditionnels de van Cauwelaert. Si vous n'avez jamais lu de van Cauwelaert, lisez plutôt Jules ou  Les Témoins de la Mariée de loin bien meilleurs.

L'auteur:

Didier van Cauwelaert est né à Nice en 1960. Depuis ses débuts, il cumule prix littéraires et succès publics. Il a reçu plusieurs prix parmi lesquels le prix Del Duca en 1982 pour son premier roman, Vingt ans et des poussières, le prix Goncourt en 1994 pour Un aller simple et le Grand Prix des lecteurs du Livre de Poche pour La Vie interdite en 1999. Les combats de la passion, les mystères de l’identité et l’irruption du fantastique dans le quotidien sont au cœur de son œuvre, toujours marquée par l’humour. Ses romans sont traduits dans le monde entier et font l’objet d’adaptations remarquées au cinéma.

Retour vers la liste par ordre alphabétique

Retour vers la liste par auteurs



mercredi 18 mai 2016

Face au mal de Bill Loehfelm

Titre: Face au mal
Auteur: Bill Loehfelm
Editeur: Belfond
Résumé:

Une jeune femme, Maureen Coughlin, vit la nuit et est serveuse au Narrows un bar branché de Staten Island. Un soir après son service, elle découvre son patron Dennis dans une situation compromettante avec Frank Sebastian une homme politique en vue.

Maureen décide de ne rien changer à sa façon de vivre mais quand le lendemain, on retrouve le cadavre de Dennis sur les rails du métro, elle comprend qu'elle ne pourra rester indifférente à ce qui se trame alentour d'elle.
Face au mal Bill Loehfelm

Maureen est seule et doit faire face a une traque impitoyable de Sebastian, manipulateur habile. Les amis de Maureen tente de l'aider mais de façon timide. Peut-elle faire confiance à l'inspecteur Nat Water qui a connu Sebastian autrefois. Le passé trouble de Frank Sebastian apparaît.

Au fil du récit,la fragilité de Maureen se dessine. Elle cherche sa voie, égarée dans le monde de la nuit écartelée entre les souvenirs de son père qui est parti et l'abattement de sa mère qui ne s'en  est jamais remise.

Bill Loefhelm signe un roman noir remarquable. Tout le récit est centré sur Maureen du début à la fin, avec beaucoup d'introspection et de réminiscences. Les descriptions de New-York la nuit montre un monde fascinant mais que l'on n'a pas envie de connaître. Un excellent roman que je conseille aux amateurs du genre.

L'auteur:

Titulaire d'un diplôme de communication, Bill Loefhelm a été professeur d'anglais avant de se consacrer à l'écriture de romans policiers. Face au mal est son troisième roman, le premier à paraître en français. Passionné de musique, Bill Loefhelm est membre du groupe de rock The Ibervillains.


Retour vers la liste par ordre alphabétique

Retour vers la liste par auteurs

lundi 9 mai 2016

L'Allée du Sycomore de John Grisham

Titre: L'Allée du Sycomore
Auteur John GrishamEditeur: JC Lattès
Résumé:

Un homme, Seth Hubbard, atteint d'un cancer se suicide. Le matin de sa mort, il rédige un testament par lequel il lègue la grande majorité de ses biens à sa servante noire et le reste à l'église de son village et à son frère s'il est encore en vie. Il communique ce testament à un avocat, Jake Brigance, en le chargeant de veiller à son exécution. La famille du défunt est totalement déshéritée.

Un autre testament ayant été déposé auparavant au bénéfice des deux enfants du défunt, la famille s'oppose au dernier testament sous prétexte que le rédacteur n'avait plus toute sa raison et qu'il était sous l'influence de son employée qui l'aurait manipulé.

Photo d'un sycomoreL'action se passe au Mississipi où les relents racistes sont toujours présents. Il s'ensuit une querelle d'avocats où tous les coups sont permis bien que chacun s'estime vertueux alors que les autres sont de sombres fripouilles. Le tout est arbitré par le juge Atlee, vieillard autoritaire, défenseur de la justice mais capable de prendre des libertés avec la loi quand cela l'arrange.

Qui triomphera dans cette lutte sans merci entre la pauvre servante noire défendue par un avocat local et les grands cabinets de la ville? Pourquoi Seth Hubbard a-t-il légué la plus grande partie de sa fortune en déshéritant sa famille? Retrouvera-t-on le frère de Seth qui a disparu depuis cinquante ans?

L'histoire est un peu tirée par les cheveux mais reste attachante avec une intrigue bien menée, des rebondissements parfois prévisibles mais souvent inattendus. L'auteur nous décrit des personnages très typés: les bons sont très bons et les méchants très méchants. La description d'un Mississipi raciste qui sert de décor à ce drame, nous ramène aux heures les plus sombres de l'histoire des États-Unis. Le style est limpide et vous dévorerez les dernières pages avec frénésie. A lire par les amateurs de thrillers juridiques.

Autres livres de John Grisham:

Le Dernier Juré
L'Insoumis 
Le Maître du Jeu

L'auteur:

Américain, John Grisham est né en 1955 dans l'Arkansas. Il exerce pendant dix ans la profession d'avocat, tout en écrivant des romans à ses heures perdues. Il publie en 1989 son premier roman, Non coupable, mais c'est en 1991, avec La firme, qu'il rencontre le succès. Depuis, L'affaire Pélican (1992), Le couloir de la mort (1994), L'idéaliste (1990), Le maître du jeu (1996) et L'associé (1999) ont contribué à en faire la figure de proue du "legal thriller". Mettant à profit son expérience du barreau, il nous dévoile les rouages du monde judiciaire, et aborde par ce biais les problèmes de fond de la société américaine. Aux Etats-Unis, où il représente un véritable phénomène éditorial, la vente de ses livres se compte en millions d'exemplaires et ses droits d'adaptation font l'objet d'enchères faramineuses auprès des producteurs de cinéma (La firmeL'affaire Pélican). John Grisham est l'un des auteurs les plus lus dans le monde.

Retour vers la liste par ordre alphabétique

Retour vers la liste par auteurs